AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Principales utilisations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yoshimi
Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 45
Age : 27
Localisation : La Forêt de Yunénoshini
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Principales utilisations   Mer 29 Aoû - 18:38

Les formes d'utilisation des plantes en phytothérapie sont nombreuses et variées.

Voici donc les plus courantes :

L'alcoolature
est le liquide obtenu en faisant macérer à part égale une plante fraîche et de l'alcool.

La décoction
s'obtient en plongeant les plantes dans l'eau froide et en les faisant bouillir de 15 à 20 min.
Elle est en général utilisée pour les parties dures de la plante :
écorce, tiges, racines, etc.

L'infusion
est obtenue en versant de l'eau bouilante sur les plantes et en laissant reposer 10 à 20 min.
Elle s'utilise principalement pour les fleurs, feuilles et sommités.

Le jus
se prépare à l'aide d'une centrifugeuse

La macération
s'obtient en faisant macérer plus ou moins longtemps (de quelques jours à plusieurs mois)
les plantes dans de l'huile, du vin, de l'alcool ou de l'eau froide.

Le sirop
se prépare en faisant dissoudre, à chaud ou froid, du sucre dans de l'eau et en y ajoutant ensuite les principes de la plante.

La teinture
est obtenue en faisant macérer la plante dans de l'alcool à 60 °, à froid.
Une fois filtré, le liquide est administré au goutte à goutte.

L'extrait
est une préparation médicamenteuse qui s'obtient en traitant, à chaud ou à froid, une subsance végétale par un liquide (alcool, eau...)
qu'on fera ensuite évaporer jusqu'à la concentration désirée :
extrait fluide, extrait mou, extrai sec ...

L'extrait fluide
s'administre aussi au goutte à goutte comme la teinture mère mais il est plus concentré.
1 g d'estrait fluide équivaut environ à 5 g de teinture mère.

L'extrait mou
est obtenu après une évaporation plus forte que dans l'extrait fluide.
L'évaporation est stoppée lorsque le résidu a une consistance de miel.

L'huile essentielle (HE)
est une subsance odorante contenue dans les végétaux.
Malgrès son nom, il ne sagit pas d'une huile mais d'une subsance volatile.
Les huiles essentielles peuvent être localisées dans les feuilles, les fleurs, l'écorce, les fruits, les graines, les racines ou la plante entière.

Une même plante peut donner plusieurs huiles essentielles avec des propriétés très différentes en fonction de la partie dont elles seront extraites,
mais seules les plantes à forte teneur en principes aromatiques peuvent donner une huile essentielle.
Le huiles essentilles sont utilisées par distributions à la vapeur d'eau.
Très actives, elles sont utilisées en aromathérapie et phytothérapie pour leur vertus curatives.
Elles sont très puissantes et, mal utilisées, peuvent s'avérer très dangereuses.

Ne les employer jamais à la légère, respectez toujours les posologies et les précautions d'emploi, et n'utilisez jamais d'huiles essentielles chez les jeunes enfants ou les femmes enceinte, ou allaitant, sans avis médical !


Le cataplasme
consiste à écraser des plantes fraîches, à les mettre dans un linge et à les appliquer sur l'endroit malade.

Le crybroyage
est une technique quic onsite à broyer les plantes sous azote liquideà moins 196 ° C.
Cela permet de conserver l'intégralité de la plante et de l'intégrité des principes actifs tout en favorisant leur biodisponibilité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Principales utilisations
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les utilisations fun d'un chariot de guerre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chin'shi no Mori :: ¤ La Phytothérapie ¤ :: A savoir avant toute chose-
Sauter vers: